Assurance pour les NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie)

C’est quoi un NAC ?

Les NAC sont l’acronyme de Nouveaux Animaux de Compagnie. En effet si les chiens et chats sont les animaux de compagnie les plus répandus, de plus en plus d’animaux finissent par être adoptés au quotidien. Face à cette progression il n’était donc que logique que des assureurs proposent des garanties pour ces animaux, chacun ayant ses propres risques.

Sont considérés comme des NAC :

  • Furets (troisième animal de compagnie en France)
  • Souris
  • Hamsters
  • Cochons d’inde
  • Lapins
  • Chinchillas
  • Rats
  • Hermines
  • Poissons
  • Gerbilles
  • Perroquets
  • Perruches
  • Serpents
  • Lézards
  • Tortues
  • Araignées

Pourquoi assurer un NAC ?

Déjà, il serait injuste de proposer une offre uniquement réservée aux chiens et aux chats : les autres animaux de compagnie ont aussi droit à leur couverture ! Il est d’autant plus logique de les assurer qu’ils sont pas nécessairement considérés comme domestiqués, donc plus sujets aux risques, d’où un plus grand besoin de les assurer. Les frais seront aussi d’autant plus élevés car les spécialistes traitant les NAC sont forcément moins nombreux que pour les chiens et chats. C’est pourquoi les assurances proposent des formules spécifiques pour les NAC.

Les NAC simples à assurer

Furet

Le furet est le troisième animal de compagnie en France après les chiens et chats. Il est donc assez répandu et par conséquent les assureurs ont pris l’habitude de proposer une couverture adaptée. Il est donc possible selon la formule adoptée d’obtenir un remboursement partiel sinon complet des frais médicaux : frais vétérinaires, frais de médicaments, frais de vaccins, frais chirurgicaux, frais d’anesthésie, de stérilisation ou de castration chimique, etc. Pour cela, le furet doit être identifié, vacciné et marqué via une puce. Bien entendu il faut prêter également attention au montant de la franchise et au délai de carence. Les prix sont eux fixés entre 6 et 20 euros selon le niveau de couverture.

A noter qu’un furet âgé sera plus difficile à assurer (un furet vit en moyenne dix ans).

Lapin

Le lapin est aussi un animal fréquemment adopté par les Français car relativement facile à vivre. Il a donc aussi droit à ses assurances personnalisées et il sera également possible d’obtenir un remboursement partiel ou complet de certains frais médicaux (vaccins, chirurgie, stérilisation, médicaments, etc). Là encore, le niveau d’assurance dépend de l’offre proposée, ainsi que du niveau de la franchise et du délai ce carence. Reste que la procédure est la même : consulter le vétérinaire, lui demander la facture et la feuille de soins et envoyer le tout à l’assurance.

Néanmoins si les offres ne sont pas éloignées de celles proposées pour les chiens et chats, elles restent moins nombreuses et plus simplifiées. Le tarif tourne autour de 20 euros par mois.

Les NAC compliqués à assurer

Serpent

Le serpent est un animal plus difficile à domestiquer et moins répandu en tant qu’animal de compagnie. On le considère comme un NAC d’espèce non domestique et il est obligatoire d’obtenir une autorisation de détention via la préfecture. Il est aussi déconseillé d’en adopter un en présence de jeunes enfants car le serpent peut facilement leur transmettre une grave infection nommée la salmonellose. Ces risques font qu’il est plus compliqué de trouver un assureur acceptant de couvrir cet animal. La majorité n’acceptera pas les serpents.

Iguane

Étant un animal plus exotique, l’iguane a besoin d’une attention particulière que peu de compagnies d’assurance sont prêtes à assumer. Comme pour le serpent, en tant que reptile, il est un NAC non domestique et nécessite une autorisation de détention. Lui aussi est susceptible de transmettre la salmonellose aux enfants, ce pourquoi il est vivement déconseillé de l’adopter en leur présence.

Araignée

Il s’agit là d’un cas extrême et encore assez isolé. Par conséquent les compagnies acceptant d’assurer les araignées sont presque inexistantes et pour cause : les araignées sont des animaux dont on préfère se débarrasser plutôt que d’en adopter !

Vers comparateurAssurance pour les NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie)
Test de conaissances

Quiz

Testez vos connaissances !

Les rongeurs sont-ils considérés comme NAC ?

Aie ! La bonne réponse est oui.

Les assureurs proposent-ils tous une mutuelle NAC ?

Aie ! Tous les assureurs ne proposent pas les assurances pour NAC

Tous les NAC sont égaux en terme de contrat ?

Aie ! Non chaque NAC à des besoins spécifiques

Assurance Animaux à partir de 3 € / mois

Je compare
commentaires

Les avis

  • Le 22 novembre

    à

    De Alice :

    La MAAF n’a pas voulu assurer mon lapin nain de 6 mois. Vous auriez vu la tête de la chargée de clientèle lors de ma demande de devis pour un lapin.

Donnez votre avis